Filtrer

Filtre famille

Réinitialiser ce groupe

Choisir la sous- famille

Marque

Confort gant

Genre

Homologation

Isolant thermique

Matière paume

Membrane respirante

Renforts

Saisonnalité

Gants de protection moto

Lors d’une chute, un réflexe naturel est d’essayer d’amortir le choc avec ses mains. Il en est de même lors d’une chute en deux-roues et les conséquences peuvent être dramatiques. Il est donc impératif de porter des gants moto protecteurs pour se prémunir des lésions aux mains. Cet équipement est par ailleurs obligatoire depuis le décret du 19 septembre 2016, pour le pilote comme pour le passager. Les gants moto doivent être certifiés CE sous peine d’être sanctionné d’une amende de 68€ et du retrait d’un point sur le permis de conduire.

Il y a 405 produits.

1-100 de 405 articles

Quels gants moto choisir ?

En premier lieu, le critère de choix n°1 est bien évidemment celui de l’homologation. Fuyez tous les modèles non homologués car en les portant sur la voie publique, vous vous exposez aux mêmes sanctions que si vous n’en portez pas.

Un point sur l’homologation

Les gants moto ou scooter doivent obligatoirement être homologués selon la norme européenne EN 13594 et être dotés d’une étiquette pour en attester. Attention, vous ne devez absolument pas la couper car celle-ci fait foi en cas de contrôle des forces de l’ordre.

Le marquage EN 13594 doit également être complété par le pictogramme EPI (Équipement de Protection Individuel) symbolisé par un motard au dessous duquel se trouvent deux cadres. Le cadre gauche doit contenir un chiffre compris entre 1 et 2, il identifie le niveau de la norme. Le cadre de droite (optionnel) peut afficher (ou non) la mention “KP” pour “Knuckle Protector” indiquant alors que les gants sont coqués. Les gants coqués assurent la protection des articulations métacarpiennes.

Le niveau atteint par un gant (1 ou 2) dépend de ses performances lors des tests régis par la norme. Ainsi les gants certifiés de niveau 1 offrent une protection inférieure aux gants certifiés de niveau 2. Ils sont donc à réserver aux petits trajets urbains alors que les gants de niveau 2 (de préférence coqués) sont plus indiqués pour les trajets routiers hors agglomération ou pour les usages intensifs.

Les différents types de gants

Les gants moto se déclinent en 3 catégories principales :

  • Les gants route représentent une large partie du marché avec de nombreux modèles disponibles. Comme leur nom l’indique, les gants moto route sont destinés à un usage quotidien sur la voie publique, aussi bien en zone urbaine qu’extra urbaine. Parmi eux, il existe des modèles adaptés à chaque saison - été, hiver, mi-saison - pour bénéficier d’un confort optimal en toutes circonstances.

  • Les gants racing sont quant à eux développés pour un usage sur piste. Comme beaucoup d’équipements conçus à cette fin, les gants moto racing sont en cuir pour offrir une résistance maximale à l’abrasion. Grâce à leur souplesse, ils optimisent le retour d’informations et offrent ainsi d’excellentes sensations de pilotage. Néanmoins ils ne sont que très rarement étanches et ne protègent pas du froid.

  • Les gants tout-terrain à l’instar des gants racing, doivent permettre un bon retour d’informations de la machine à son pilote. Ici le cuir laisse place aux textiles techniques procurant confort, souplesse et légèreté. Dotés de renforts et bien souvent de coques au niveau des articulations, ils offrent une protection efficace contre les chocs.

Quelques points de vigilance pour bien choisir :

Veillez à ce que vos gants soient bien ajustés à la taille de vos mains et correctement serrés. Dans le cas contraire, ils risquent de s’arracher lors du contact avec le sol en cas de chute. Vérifiez également que vos gants soient dotés d’une patte de serrage velcro au poignet, elle est obligatoire !
Assurez-vous que vos gants soient dotés d’une matière anti-abrasive au niveau de la paume.
Si vous roulez fréquemment de nuit, privilégiez les modèles équipés d’éléments rétroréfléchissants.

Combien de paires de gants faut-il avoir ?

Il est recommandé d’avoir à sa disposition au moins deux paires de gants pour s’adapter au mieux aux différentes contraintes climatiques : des gants légers et ventilés pour l’été et des gants chauds pour l’hiver.
Si vous préférez n’avoir qu’une seule paire, dans ce cas mieux vaut opter pour un modèle mi-saison. Si vous roulez en hiver, vous pourrez vous doter de poignées chauffantes ou de manchons.
Pour les gros rouleurs en hiver, l’idéal est d’opter pour une paire de gants chauffants, le confort assuré !

Sur Motokif.com, nous vous proposons un large choix de gants moto et scooter parmi les plus grandes marques répondant aux besoins de chacun.